Vénéneuse, la seconde novella de la saga « Les Enfants du Temps »

7,90

M   a

Voici ce qu’il restait de mon identité. Des lettres brodées à la hâte dont la plupart étaient décousues, histoire que dès mon arrivée sur cette terre, je donne déjà du fil à retordre à ceux qui allaient devoir m’élever comme leur propre fille.
Mon premier coup d’éclat.

Pour l’acheter sur Amazon : Kindle ou broché

UGS : 0006 Catégories : , Étiquettes : , , ,

Description

Vénéneuse

Vénéneuse, perfide, monstrueuse.

Les qualificatifs ne manquent pas pour me décrire.
Vous croyez tout savoir de moi.

Et si vous vous trompiez sur toute la ligne ?

Si ce qu’on vous avait raconté à mon sujet n’était qu’un leurre ?

Si la gentille, c’était moi ?

Quand vous aurez fini de lire mon histoire, libre à vous de me croire, ou pas.
Mais si vous décidez de le faire, vous devrez faire un choix.
Car il n’existe que deux camps, et on ne choisit pas le mien par hasard.

Meghan O’Doherty

La saga irlandaise et celtique LES ENFANTS DU TEMPS se poursuit dans cette novella consacrée au passé de Meghan O’Doherty.

Prologue

Je suis née le 31 octobre 1825, pendant la nuit de Samhain.
Enfin officiellement.
En fait personne ne sait quand je suis réellement venue au monde.
Enfin presque personne …
Encore un mensonge de plus concernant mon arrivée sur cette terre, mais ça ne me touche pas plus que ça. J’ai cessé d’y faire attention depuis bien longtemps.
La seule chose qui soit vraie, et dont seulement une poignée de personnes est au courant, c’est que j’ai été retrouvée devant la ferme des O’Doherty le matin du premier  novembre 1825. Ce jour là, il parait, il faisait un froid glacial. La neige était tombée pendant la nuit et avait recouvert les près d’habitude si verts du comté de Roscommon. L’hiver était en avance sur l’Île d’Émeraude. Les esprits de Samhain étaient décidément farceurs.
Mais commençons par le début. Premier coup de tonnerre !

Molly et Darren O’Doherty ne sont pas mes vrais parents. Molly a perdu son enfant légitime à la naissance.
Le lendemain de cette tragédie, miracle ! Je suis apparue sur le seuil de leur ferme ! Quelle coïncidence !
Sauf que je crois pas aux coïcidences.
Et celle-ci, je peux vous le jurer, n’en était pas une. Mais commençons par le commencement. J’aime parler de moi, vous vous en rendrez très vite compte si vous décidez de me suivre.
Le jour où mes futurs parents adoptifs m’ont recueillie, je n’avais rien sur moi. Pas un mot, pas un jouet, aucune de ces petites amulettes celtiques pour me protéger du mauvais sort. Rien. J’étais emmaillotée, c’était déjà ça, mais il ne restait que deux lettres au prénom que l’on avait brodé à la hâte sur la couverture qui tentait de me protéger du froid mordant.

M   a

Voici ce qu’il restait de mon identité. Des lettres brodées à la hâte dont la plupart étaient décousues, histoire que dès mon arrivée sur cette terre, je donne déjà du fil à retordre à ceux qui allaient devoir m’élever comme leur propre fille.
Mon premier coup d’éclat.
Dès le début, il a fallu que je fasse des miennes. N’empêche qu’ils ne se sont pas trop cassé la tête pour mon prénom, les Doherty. La légende familiale veut que Molly, après avoir lu les deux lettres brodées sur la couverture, soit allée chercher le calendrier et m’ait affublé du premier prénom qui semblait correspondre. Dire si elle était heureuse de mon arrivée dans sa vie …

Mais ce serait injuste de ma part d’en vouloir aux Doherty. Aprsè tout, j’aurais en effet pu m’appeler Meghan. Sauf que ce n’était pas le cas. Erreur d’interprétation ? De traduction ? Ni l’une ni l’autre, dans mon cas. Cela s’appelle tout simplement de l’indifférence.
Vous mes connaissez sous le nom de Meghan O’Doherty.
Je vais vous raconter mon histoire.

Libre à vous de me croire.
Ou pas.
Mais si vous me croyez, votre vie risque d’être changée pour toujours. Je vous aurai prévenus.
Vous ne me verrez plus jamais sous le même jour.
À vous de voir.

Informations complémentaires

Poids 400 g
Dimensions 23 × 15.3 × 1 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vénéneuse, la seconde novella de la saga « Les Enfants du Temps »”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.